Une société allemande accusée de « corruption » dans plusieurs pays étrangers, dont le Maroc !

Le société allemande « Fresenius Medical Care », spécialisée dans la fourniture de produits et services médicaux, a écopé d’une amende de 231 millions de dollars aux États-Unis pour avoir versé des pots-de-vin dans plusieurs pays pour obtenir des débouchés à l’étranger ». Le Département américain de la Justice indique le Maroc fait partie de la liste des pays concernés par cette affaire.

Selon un communiqué, « Fresenius a versé des pots-de-vin au Maroc par le biais d’une commission bidon à un fonctionnaire marocain dans le but d’obtenir des contrats pour développer des centres de dialyse rénale dans des hôpitaux militaires publics marocains », précise le Département américain de la Justice, ajoutant que « la commission bidon paierait 10 % de la valeur du contrat au fonctionnaire marocain et déguisait cette somme en une prime versée à un employé de Fresenius ».

Au Maroc, en Angola, en Arabie saoudite, en Espagne, en Turquie et dans des pays d’Afrique de l’Ouest, Fresenius a également reconnu « avoir sciemment omis de mettre en place des contrôles comptables internes raisonnables sur les transactions financières et de tenir des registres qui reflètent correctement les transactions ».

Sofia Ammor

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.