Une journaliste marocaine expulsée du Liban pour avoir gardé un sticker israélien sur son passeport !

– Sofia Ammor –

La journaliste du quotidien Assabah, Nora Fouari, a dénoncé dans une publication sur sa page officielle Facebook le traitement déplorable que les autorités lui ont fait subir à l’aéroport Omar Hariri de Beyrouth.

“J’ai passé la nuit dans une pièce froide en compagnie d’une Palestinienne dont le passeport portait le tampon israélien”, a écrit la femme.
La raison ? Sur le dos du passeport de la journaliste était collé un sticker israélien qu’elle avait oublié d’enlever suite à une visite en Israël.
Après lui avoir fait passé un long interrogatoire, Nora Fouari a été renvoyée à Istanbul.
Elle indique sur sa publication: “Dans l’attente de l’avion à destination de Casablanca, j’ai dû passer la nuit en compagnie de migrants clandestins et de faussaires originaires de plusieurs pays de par le monde”.
La journaliste chef de rubrique « art, Culture et médias » du quotidien Assabah, confie :”Je connais fort bien la loi de certains pays arabes concernant les ressortissants arabes s’étant rendus en Israël. Mais le sticker collé au dos de mon passeport n’avait aucun rapport avec l’ambassade israélienne”.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.