« Foulard pour l’harmonie » : Magnifique preuve de solidarité envers les musulmans en Nouvelle-Zélande !

Plusieurs femmes en Nouvelle-Zélande ont décidé de porter le foulard ce vendredi 22 mars pour prouver leur solidarité avec les victimes de la tuerie perpétrée il y’a une semaine dans deux mosquées de la ville de Christchurch.

En effet, des femmes non musulmanes ont décidé de soutenir la communauté musulmane et notamment les familles des victimes de la tuerie perpétrée à Christchurch.

Rappelons que cinquante personnes ont été tuées et une dizaine d’autres ont été gravement blessées lors de cette attaque.

Alors que le pays rendait hommage aux victimes, une semaine après l’attaque, Rafaela Stoakes, 32 ans, a pris l’initiative de porter un foulard pour ressentir ce que les minorités du pays vivent au quotidien.

Vendredi matin, la femme a couvert la quasi-totalité de ses cheveux châtains foncés avec un long foulard rouge et blanc.

De nombreuses autres femmes ont été inspirées par l’idée et ont également fait le choix de porter un foulard pour exprimer leur solidarité avec la communauté musulmane.

Certaines affichaient sur les réseaux sociaux des photos avec le voile notamment sur Instagram sous le hashtag #HeadScarfforHarmony (« Foulard pour l’harmonie »).

Même les policières de la ville de Christchurch ainsi que des volontaires dirigeants des milliers de personnes ont porté le voile ce vendredi pour rendre hommage aux victimes en face de la mosquée al-Nour vendredi et ainsi rejeter la haine de quelques uns contre les minorités musulmanes.

Le bien existe partout. La Nouvelle-Zélande étant connu pour être un pays pacifique et harmonieux a connu un terrible drame il y’a une semaine.
Mais les citoyens sont restés solidaires et ont fait preuve de générosité, de compassion et d’amour envers les musulmans.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.