La Ligue arabe condamne l’attaque terroriste contre deux mosquées à Christchurch

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a condamné l’attaque terroriste qui a visé, vendredi, deux mosquées dans la ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande, faisant des dizaines de morts et de blessés parmi les fidèles.
M. Aboulgheit a appelé, dans un communiqué, à “juger rapidement” les personnes impliquées dans cette attaque, notant que ce qui accentue la gravité de ce crime “monstrueux et abjecte”, c’est qu’il a visé des fidèles musulmans innocents dans des lieux de culte.
Ce crime, a-t-il poursuivi, confirme que le terrorisme n’a pas de religion et témoigne de l’escalade de l’extrémisme et de la haine.

Le SG de la Ligue arabe a, par ailleurs, mis l’accent sur la nécessité de consolider les mesures mises au oeuvre au niveau international, aussi bien sur le plan législatif que des pratiques sur le terrain, dans le but de faire face au danger du terrorisme.
Le parlement arabe a également condamné cette attaque terroriste, soulignant dans un communiqué que ces actes lâches perpétrés par des bandes criminelles racistes constituent des “crimes abjectes bannis par toutes les religions célestes et les valeurs humaines”.
Les attaques terroristes qui ont ciblé deux mosquées de la ville de Christchurch, au sud de la Nouvelle-Zélande, durant la prière de vendredi, ont fait 49 morts et une vingtaine de blessés, selon le dernier bilan officiel.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.