Tanger : Démantèlement d’un réseau de trafic d’êtres humains !

Selon des informations fournies par les services par la Direction générale de la surveillance du territoire national, le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a démantelé la semaine dernière un réseau de trafic d’êtres humains, dirigé par trois individus de trois nationalités différentes : un Marocain, un Bangladais et un Camerounais.
Ce lundi, un individu vient d’être incarcéré à la prison de Tanger sur ordre du procureur général près la cour d’appel de la ville du Détroit, selon le journal Assabah. L’homme est accusé de traite d’êtres humains et de création d’un réseau criminel spécialisé dans la migration clandestine, précise le journal cité par Le 360.
Deux dirigeants de ce réseau ont été arrêté la semaine dernière. Cependant, les enquêtes se poursuivent et les autorités ont interpellé 35 autres candidats à l’émigration irrégulière dont 14 Bangladais et 15 originaires du Tibet.

Les autorités tangéroises ont perquisitionné plusieurs maisons qui hébergeaient des candidats à l’immigration clandestine, ce qui a permis de saisir d’importantes sommes d’argent.
Une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet compétent pour élucider les circonstances de cette affaire et identifier les tenants de ce réseau criminel tant au Maroc qu’à l’étranger.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.