Inauguré, saccagé ! Odieux !

Tristesse dans tout l’oriental . A peine inauguré que le stade d’honneur d’oujda se fait un… malheur.

Oui honneur et malheur dans un contexte qui n’honore en rien le mythique public Oujdi qui pour une cause ou autre a envahi la pelouse verte fraîchement sortie de terre , un tapis bijou fait juste pour les godasses et non les chaussures de quelques spectateurs irrités pour ne pas dire la foule .

Un huis clos qui va s’ensuivre. On n’en a rien à foutre devant une image qui prend de la saleté donnant une mauvaise image du produit Maroc .

Regragui Nourreddine

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.