Najat Maalla M’jid, membre du Comité consultatif de la société civile sur la prévention de l’exploitation et des abus sexuels

Antonio Guterres, Secrétaire général des Nations Unies, a exposé, ce mardi, les septs experts nominés au sein du Comité consultatif de la société civile sur la prévention de l’exploitation et des abus sexuels et à notre plus grande surprise, Najat Maalla M’jid, marocaine, fait partie de la liste.
Ce Conseil vise à promouvoir les interactions et les échanges des personnes avec la société civile, les experts et les organisations externes pour lutter contre l’exploitation et les abus sexuels.
Rappelons que Najat Maalla M’jid est une pédiatre engagée depuis trente ans dans la protection des enfants vulnérables et membre du Conseil national des droits de l’homme (CNDH). Entre 2008 et 2014, elle a pris le poste de Rapporteur spéciale des Nations unies sur la vente, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants.

Cette grande dame est également la fondatrice de l’Association Bayti, qui milite pour la protection, la prise en charge et la réintégration des enfants vulnérables et présidente du Bureau international des droits des enfants, basé à Montréal.

Depuis 2015, elle a été présidente du groupe de travail de haut niveau sur la protection de l’enfance dans les voyages et le tourisme.
La création de ce Comité constitue un «élément important» de la stratégie du Secrétaire général des Nations unies visant à améliorer la réaction de cette organisation mondiale contre l’exploitation et les abus sexuels.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.