Le boycott des produits Danone pèse sur les résultats de l’entreprise !

Le bénéfice net de Danone a chuté de 4,1% en 2018, à 2,35 milliards d’euros, tandis que le chiffre d’affaires stagnait à 24,65 milliards, avec un recul des ventes de 2,1% au quatrième trimestre 2018, notamment en raison d’une chute de 35% au Maroc.

La campagne contre la « cherté de la vie », lancée en avril 2018 sur les réseaux sociaux, a obligé Centrale Danone à baisser d’environ 10% le prix sur certaines briques de lait pasteurisé et à créer un « format économique » pour tenter de redresser la barre.

En 2018, l’effet du boycott sur les ventes au Maroc « a été de 178 millions d’euros par rapport aux ventes de 2017, provenant aux deux tiers d’un manque à gagner sur les ventes de lait et à un tiers d’un manque à gagner sur les produits laitiers », indique Danone dans un communiqué.

« Nous retrouvons des parts de marché dans le lait et les produits frais » au Maroc, a affirmé la directrice générale finances, Cécile Cabanis, lors d’une conférence téléphonique, mais elle ne s’attend pas à un retour de la croissance avant « la fin de l’année » 2019.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.