Migration clandestine : Un jeune garçon de 15 ans perd sa vie au port de Ceuta

Un jeune garçon de 15 ans, originaire de Martil, est mort ce 14 février au port de l’enclave espagnole du Maroc, Ceuta.
Le défunt résidait à Ceuta depuis deux mois pour tenter de migrer clandestinement en Europe en se faufilant dans les véhicules de la ville, rapporte le média local El Faro de Ceuta.

Il a ”été grièvement blessé à la tête et est décédé pratiquement sur le coup” malgré la présence des secours, raconte le journal.

Les autorités espagnoles précisent que le garçon est mort suite à la collision entre un camion et une nacelle qui transportait une excavatrice. Une enquête a été ouverte par la Guardia Civil et les caméras du port vont être analysées pour tenter de découvrir les circonstances de ce drame.

“Ce qui s’est passé dans le port semble être la chronique d’un décès annoncé, car la pression existante incite les immigrés à essayer de se faufiler dans toutes sortes de véhicules pour atteindre la péninsule. Les transporteurs avaient déjà prévenu que cela pourrait arriver. Le défunt lui-même aurait tenté à plusieurs reprises cette façon de se rendre dans la péninsule”, rapporte El Faro de Ceuta.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.