Casablanca : Déroulement de la manifestation contre le concert d’Enrico Macias

Ce jeudi, à l’occasion du concert d’Enrico Macias au Mégarama de Casablanca, plusieurs centaines de militants pro-palestiniens se sont rassemblés pour manifester contre le déroulement de l’événement. Le chanteur, accusé de sionisme et de soutien à la politique israélienne, a provoqué l’indignation de ceux qui soutiennent la Palestine.
Les manifestants ont répété en choeur : « Dégage Macias », « Jérusalem aux Palestiniens », « Dehors les sionistes ».
« Il est le fer de lance de l’avancée sioniste dans le monde. Il est engagé dans le projet sioniste et il soutient ouvertement l’armée israélienne », a affirmé à l’AFP Saadia El Ouallous, un membre de la Coalition nationale pour la Palestine.

On note que cette association, pendant toute la semaine, lançait un appel au boycott de ce concert qualifiant le chanteur de « défenseur inconditionnel de l’occupation de la Palestine ».
Sous surveillance de la police, les protestants affichaient des pancartes dénonçant la possible venue au Maroc de Benjamin Netanyahou, ministre israélien. Mais malgré cette rébellion, le concert a pu se dérouler comme prévu.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.