La Bad prête 96.6 millions de dollars au Maroc pour favoriser la création d’emplois.

Le Maroc et la Banque africaine de développement (BAD) ont signé, ce mardi 12 février à Rabat, un accord de prêt pour le financement du programme d’amélioration de l’accès à l’emploi, portant sur un montant de 96,6 millions de dollars (près de 923 millions de dirhams).

Dirigé par le ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Benchaaboun, et la représentante résidente de la Banque africaine de développement (BAD) au Maroc, Leila Farah Mokaddem, sous la supervision du ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Yatim, cet accord “vise à contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population à travers un accès inclusif à l’emploi et au développement des compétences”, indique le ministère de l’Economie dans un communiqué.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.