La fuite des cerveaux menace-t-elle l’avenir économique du Maroc?

Couple of young students with books over French flag

Au Maroc, la fuite des cerveaux continue de faire douter quant à l’avenir du pays.
La 23ème édition de ce Salon a été organisée par l’Association des Marocains en Grandes Ecoles et Universités. On constate que plus de 38 000 étudiants marocains poursuivent leur carrière professionnelle en France et plus de 600 ingénieurs quittent chaque année le Maroc pour aller en France.
Ce dimanche 3 février, le Forum Horizons Maroc ouvre ses portes à Paris. L’objectif étant de convaincre les marocains lauréats de grandes écoles en France de revenir au Maroc en les incitant à contribuer à la croissance économique de leur pays d’origine.
Dans ce forum, on compte une cinquantaine d’entreprises marocaines et étrangères basées au Maroc et des centaines de responsables RH qui veulent rencontrer les étudiants marocains, les jeunes diplômés ou les marocains actifs en France pour leur faire part de leurs besoins au Maroc, leur proposer un emploi et leur fournir des informations sur la situation économique du pays.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.