La plateforme « Madrasa » pour permettre aux élèves d’étudier en ligne et gratuitement

La plateforme électronique arabe « Madrasa » qui offre des cours en ligne gratuits aux élèves permettra de redynamiser et de les sciences techniques, précise le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Said Amzazi, ce jeudi à Rabat.
Dans une déclaration, Amzazi a indiqué que le ministère de l’Éducation nationale a décidé d’adopter la plateforme « Madrasa » développée par la Fondation Mohammed Bin Rashid Al Maktoum pour offrir la chance aux élèves marocains, du primaire jusqu’au lycée, de s’ouvrir davantage sur les sciences et sur les branches techniques.
« Madrasa » bénéficiera aussi à l’expertise marocaine en matière de formation professionnelle en poussant les enseignants marocains à enrichir leur contenu.
La coopération avec la Fondation émiratie renforce les liens qu’ont le Maroc et les Emirates Arabes Unis dans la recherche scientifique et l’enseignement.
La plateforme lancée en 2018 compte déjà 10 millions abonnés et prévoit d’atteindre les 50 millions d’étudiants dans le monde arabe.
Le coordinateur général de la plateforme, Waled Al-Ali, précise que cette plateforme est la première du genre dans le Monde Arabe et comprend 5 000 cours en vidéo proposés gratuitement pour enrichir les acquis des élèves dans les matières de sciences générales, de mathématiques, de biologie et de sciences physiques.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.