Maroc: la visite de Benyamin Netanyahu qui offusque l’Algérie et la Tunisie

Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu attends a cabinet meeting in Jerusalem March 16, 2017. REUTERS/Amir Cohen

Une visite officielle de Benyamin Netanyahu au Maroc serait prévue d’ici avril. D’après le journal tunisien Akher Khabar et la chaîne Alg 24, Alger et Tunis auraient «fermement» refusé d’un «commun accord» de laisser l’avion de Benyamin Netanyahou survoler leurs territoires pour se rendre à une visite officielle au Maroc.
La France aurait proposé de transporter le Premier ministre israélien à bord d’un avion marocain pour écarter ces contraintes. L’offre aurait été rejetée et l’Algérie et la Tunisie refusent de donner plus d’informations à ce propos.

Le quotidien marocain le Desk affirme que Benyamin Netanyahu devrait venir au Maroc d’ici Avril dans le but de soutirer un soutien à sa politique anti-iranienne de la part du Maroc. En contrepartie, Israël pourrait intervenir dans le dossier concernant le Sahara auprès des Etats Unis. Le Desk rappelle que le Maroc se confronte actuellement au conseiller américain à la sécurité nationale, John Bolton, au sujet de la mise en place d’un référendum d’autodétermination du Sahara occidental.
Pour le média marocain arabophone Al Ousboue Assahafi, «Netanyahou aurait notamment proposé sa médiation pour la résolution du différend entre Rabat et John Bolton».

Sofia Ammor

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.