MAS …Retour immédiat.

 

RN/ le 7tv.

« Notre place naturelle est en élite 1  » rappelle avec mesure Ismail Jamaî président délégué du MAS . Une victoire ramenée de Temara . Il faut dire que ce n’était pas facile  » Tamara » pour paraphraser un collègue présent.


Nouvelle carte géographique du football national ; c ‘est que des  » petites  » villes ont bossé et que si le Youssoufia de Berrechid et Rapid Oued Zem se trouvent en Botola pro 1 et que les héritiers à feu Hazaz végètent en D 2 . Ce n’est pas la faute des Hrizis ni celle des hommes du petit Paris . Il faut donc accepter cette situation et se rendre à l’évidence tout en multipliant les efforts pour rattraper le …temps perdu .


Le MAS 2018 qui aborde la phase retour très prochainement ( victoire lors de la 13 ème journée devant le Wydad Temara ) ça donne du Tonus, punch et union autour d’un club historique représentant d’une ville millénaire . ( bonjour parallèlement aux amis du WAF) .


Un mercato, c’est vrai que la demande est beaucoup plus importante que l’offre . Ce qui fait que les prix vont plafonner et peu importe pour les composantes Fassies .on sait dans ce sens que chez les dévoués Marouane Bennani , Smail Jamaî et tous les autres  » Quand on aime . On ne compte pas  » .


Une concurrence imposée par la surprenante équipe de Khmis Zemamra, le Raja de Beni Mellal, l’ASS et le RAC . C’est certain , le MAS ne peut rester en spectateur. Son histoire, son rayonnement, ses hommes et sa jeunesse , son rôle économique et social lui imposent un retour immédiat .
Al Maghrib Al Fassi à côté des Wydad, Raja , AS FAR ou le Hassania d’Agadir . Ça ne sera que justice .

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.