Sous sa conduite , le wydad caracole et pourtant . Moussa  » Non je n’ai pas de bâton magique  » .

 

Regragui Nourreddine le 7tv .

Une victoire devant le DHJ, auparavant le Fath de Walid Regragui et dernièrement l’ASFAR dont il savait que c’est un club, actuellement malade . Moussa le bombardier des années 90 revient fort et fait le buzz si on ose dire  » Magic Moussa « Ainsi on se la raconte à Derb Tazi en ancienne Médina comme au 18 ème étage de ce palace de la ville .
Jebour qui ne rate plus ou peu .Ounajem à la Isco et puis Dari Achraf buteur à Tetouan. Les héritiers à Naybet qui oublient la période Girard trouvent en Moussa l’ami , le conseiller, et quand il faut gueuler, ça crie avec même un peu plus d’ardeur .

 » Par là Haddad, replace toi Gadarine  » Moussa Marocain de coeur apporte du punch à sa façon et partant se fait respecter par les joueurs comme par les dirigeants et bien plus , chez Frimija on chante le buteur 92 .
Un WAC qui retrouve ses sensations  » Peut on dire que Moussa a le batôn magique ( ce fut notre question lors du dernier WAC/ ASFAR . » Merci pour les compliments . Comme ça le président Naciri me donnera un peu plus de temps  » et Moussa d’enchaîner avec une série d’explications qui comme expliqué haut ont remis les reds mieux en jambes qu’hier.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.