Casablanca : Entre automobilistes et piétons. ZÉRO RESPECT .

 

RN/ le 7tv .

Une ville jungle . Les Bidaouis appellent cette façon de conduire , un peu speciale , oeuvre de quelques automobilistes Casablancais qui foncent trop sur l’accélérateur  » Sougane L’ghoula « . ( traduisez , la conduite du monstre ) . Ce qui veut dire et c’est à discuter . Celui qui a le culot , l’audace( négative malheureusement ) et ça va de soi , celui qui ne respecte pas le code et qui se croit vivre l’anarchie .

Une circulation intense .On dira bravo au service d’ordre ; mais comme la culture du respect de code est d’abord une philosophie , une volonté pour ne pas dire un acte de citoyenneté. Les Chauffards dépassent l’intolérable et hop , voilà un beau klaxon , une sortie de file , un feu rouge grillé, un interdit permit , une engueulade  » A lahmar  » , prise de bec etc .

Narcissisme conduisant direct vers l’égoïsme pur et dur  » Rassi ya Rassi  » , les piétons sont le dernier souci de ces chauffards qui s’en foutent d’un passage clouté et partant , le pauvre piéton, au lieu de lui céder le passage . C’est à Morizgo ( célèbre hôpital ) si ce n’est pas le cimetière le plus proche , qu’il va payer cher l’insouciance des autres .

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.