Rababe Arafi arrive en troisième position en coupe intercontinentale.

La troisième meilleure performance féminine dans l’histoire du Maroc revient à Rababe Arafi en compétition de coupe intercontinentale d’athlétisme.

Rababe Arafi, pour les amateurs d’athlétisme, un talent en vue rouge et vert en pleine lancée de sa carrière sportive.

Lors de la compétition se déroulant à Ostrava, en République Tchèque, et à l’occasion de l’édition 2018, Rababe Arafi remporte la 3ème meilleure performance féminine dans l’histoire de la participation du Maroc à la coupe intercontinentale d’athlétisme (anciennement coupe du monde).

Rababe Arafi a occupé la troisième place d’épreuve de 1500m, sur un chrono de 4min 17 :19 et remporte le bronze, aux côtés de la kenyane Winny Chebet en 4min 16 :01. Finiront en tête du concours sur un total de 14 points.

Rababe qui finit en 3ème position, réalise la 3ème meilleure performance de l’histoire de la participation féminine du Maroc à la coupe intercontinentale d’athlétisme. Rejoint Nezha Bidouane sacrée championne du 400mètre haies, et Zahra Ouaziz vice-championne sur 3000 mètres, toutes les deux en 1998 à Johannesburg.

Rababe Arafi avait obtenue deux médailles d’or quant aux jeux méditerranéens, en Espagne, avec  à la clé un nouveau record national établi en 3min 59 :15 au 800m.

Six titres sont détenus au fil de ses différentes participations par le Maroc en cette compétition. Saïd Ouita sur 5.000 m à Barcelone en 1989, Benyounès Lahlou avec l’équipe d’Afrique sur le relais 4×400 m en 1992 à la Havane, Khalid Skah sur 10.000 m et Brahim Lahlafi sur 5.000 m en 1994 à Londres et Amine Laâlou en 2010 à Split sur 1.500 m. Nezha Bidouane a offert au Maroc son unique titre féminin, grâce à sa victoire sur le 400 m haies en 1998 à Johannesburg avec 52sec 96/100è, un record qui résiste toujours dans le palmarès de cette compétition.

Hind Wahbi

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.