Parce que leur mère faisait du bien . La famille Mjid trouva du mal .

 

By Baba Najib.

« Hogra  » voilà , le mot est lancé .On est chez Soufiane , le fils au couple Mjid et Pierette. On sent les larmes de la déception sortir des yeux de ce combattant de la vie mais tellemet courageux , lui ,l’enfant colosse , la caméra le gêne et il préfère alors garder ses larmes dans son coeur et le jugement pour l’opinion publique  » Deux mois de tolle  » le message est navrant  » Dites aux non respectueux du code de la route . Tuez les pauvres piétons. Vous n’aurez que 60 jours MAX et tant pis pour le reste  » .

Pierette , c’est sa mère . Celle qui faisait du bien par un -10 degré à Taroudant et c’est elle que , un 6/8/2018 sous le soleil de Ain Diab; Une 4 roues lui faucha les pieds et la vie . Jogging en danger , c’est le cas de le dire .Marcheurs , restez chez vous et si vous osez sortir . C’est « Arrahma  » qui vous attend. « Ma mère comme exemple malheureux de ce que le quotidien Marocain en général et Casablancais en particuliers doit éviter .

Une feuille de route face à ce que la route comptabilise comme déceptions, chagrin et mépris . Acte 1 nous avons fait appel et à partir de vos lignes , notez le bien .Nous avons confiance en la justice  »

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.