SCOOP: Demi Levato, overdose d’héroïne ?

2

Le 24 juillet 2018 dans la matinée, Demi Levato a été retrouvée inconsciente à son domicile de Hollywood Hills. Elle est actuellement hospitalisée à Los Angeles après une fête qui a dégénéré. Selon une première investigation, la chanteuse de 25 ans aurait fait une surdose d’héroïne. Une affirmation qui a été démentie par sa famille, qui n’a toutefois pas souhaité en dire davantage, mais qui est intérpellée par le fait que la chanteuse ait été « sauvée » grâce à une injection de Narcan, un traitement anti-opiacés !
Si elle n’a pas consommé d’héroïne, Demi Lovato pourrait avoir ingéré des opioïdes sous forme de médicament. Il y a quelques années, elle avait avouer être devenue accro à l’oxycodone, puissant analgésique appartenant à la famille des opioïdes. Une surdose d’un tel produit nécessiterait l’injection de Narcan.
Mercredi 25 juillet, Justin Bieber, l’ex de Selena Gomez (aujourd’hui fiancé à Hailey Baldwin) s’est exprimé devant les caméras de TMZ. « C’est très triste. Je ne lui ai pas parlé, mais mes prières lui sont adressées, à elle et sa famille, c’est clair. Je pensais qu’elle était sobre. C’est terrible ».
Demi Lovato avait elle-même évoqué sa rechute dans son single Sober (Sobre, en français), qu’elle avait sorti en juin dernier. Celle que l’on a découverte adolescente dans Camp Rock y parle à cœur ouvert de sa dépendance. L’artiste chante qu’elle se « meurt de l’intérieur », qu’elle se « sent seule » et qu’elle ne « veut pas se battre » avant de conclure avec « Désolée, je ne suis plus sobre » (I’m not sober anymore).

Sofia Ammor

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire