Londres: les meurtriers de Sophie Lionnet en prison à vie

2

Ce mardi 26 juin, la justice anglaise a condamné Ouissem Medouni et Sabrina Kouider à la perpétuité pour le meurtre de leur jeune fille au pair Sophie Lionnet, dont ils avaient été reconnus coupables le 24 mai dernier.
Les parents de la victime étaient présents pour entendre cette condamnation.

L’énoncé de cette peine intervient un mois après que le couple Medouni – Kouider a été reconnu coupable de meurtre par la cour criminelle de l’Old Bailey. Le 24 mai, à l’issue d’une semaine de délibérations, le jury a été unanime sur le cas de la trentenaire, mais pas sur celui du quadragénaire (dix votes contre deux). Les accusés avaient préalablement plaidé non coupables de l’accusation de meurtre mais avaient reconnu avoir tenté de brûler la dépouille.

Le corps de Sophie Lionnet, 21 ans, a été retrouvé calciné le 21 septembre 2017 dans le jardin de la maison de Wimbledon Park Road dans laquelle vivait la famille Medouni-Kouider. Les voisins avaient signalé à la police qu’une fumée malodorante provenait de la propriété. Considérés comme les principaux suspects, Ouissem Medouni et Sabrina Kouider ont été arrêtés et inculpés pour le meurtre de la Française, qui travaillait chez eux comme jeune fille au pair depuis janvier 2016.
L’enquête a révélé que les employeurs de Sophie Lionnet lui faisaient vivre un véritable enfer: privation de nourriture, interdication de mettre les pieds dehors, très faible rémunération, coups et blessures, insultes à longueur de journée… Ouissem Medouni et Sabrina Kouider avaient développé un fantasme malsain. Selon ces derniers, la jeune fille complotait avec l’ex-compagnon de Sabrina Kouider pour droguer et abuser sexuellement des membres de la famille.

Sofia Ammor

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire