Enquête suite à la hausse du taux de mortalité des nouveaux nés au CHU Rabat

0

Suite aux résultats d’une enquête publiée par le quotidien Akhbar Alyaoum qui dénonçait les mauvaises conditions des procédures administratives et médicales de la maternité de l’hôpital CHU Ibn Sina à Rabat, deux groupes de travail ont été chargé d’enquêter les défaillances du service.

En effet, les résultats de l’enquête ont révélé la mort de 197 nouveaux nés en 2017 contre 147 en 2016 soit une hausse de 33.33%.

D’après le président de l’Association marocaine des sciences infirmières et techniques sanitaires, Habib Kerroum  « le bébé prématuré doit être transporté de la salle d’accouchement de maternité Souissi vers le service de néonatologie qui se trouve à l’hôpital d’enfants. Or les bébés restaient 5, 10 voire 20 jours à la maternité où ils décédaient … Le directeur de l’hôpital doit démissionner et les responsables doivent être traduits devant un conseil ou la justice ,» ajoute-t-il.

Les négligences des services médicaux ont couté la vie de plusieurs bébés et l’affaire risque de prendre plus d’ampleur si les familles portent plainte.

 

Sofia Ammor

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire