Benkirane contre le Boycott

0

Les ministres  se sont opposés à la campagne visant à boycotter les produits de consommation et de logistique.

L’ancien premier ministre Abdellah Benkirane a exprimé son opposition au boycott, soulignant que la rue marocaine est devenue « plus intelligent en raison du niveau élevé de sensibilisation du public », notant que « la campagne populaire est difficile à satisfaire, la rhétorique populiste, mais des actions convaincantes loin des offres et bonnes affaires, dont la tour d’escalade sur but vague et le boycott de l’exploitation de cette campagne pour atteindre leurs objectifs sur le dos du peuple. »

« Benkirane et ses partisans voient le boycott comme un moyen d’assurer le retour de Benkirane, en renforçant l’impression que si Benkirane était premier ministre aujourd’hui, il y aurait un discours de négociation pour calmer la rue et arrêter le boycott ».

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.