Organisera-t-on le Mondial 2026 ? Les bons et les mauvais points de la candidature marocaine.

2

La Task Force de la FiFA a évalué positivement la candidature du Maroc pour l’organisation du Mondial 2026 cependant son rapport met l’accent sur des défaillances en matière de stades, d’hébergement et de transports.

La FiFa a attribué vendredi 1er juin au soir une note de 2,7/ 5 pour la candidature marocain, tandis que nos concurrents nord-américains ont obtenu une note de 4/5.

Selon le rapport, l’offre marocaine en termes de stades, hébergement et transports, présente des « risques élevés« . En ce qui concerne l’offre de la sécurité, de la santé et de la billetterie, le comité estime qu’elle comporte des « risques moyens ».

« La candidature marocaine pour le Mondial 2026 se présente solidement en matière d’engagement des autorités, mais le Maroc devra construire la majorité des infrastructures relatives au tournoi. En face, United 2026 présente des niveaux prometteurs en matière d’infrastructures, déjà en place et complètement opérationnelles », note le rapport. Et d’ajouter : « Les deux candidatures comportent de fortes propositions commerciales excédant celle de la prochaine édition (Russie 2018, ndlr) ».

L’organisation du Mondial 2026 s’élévera à un coût de 7,2 milliards de dollars, tandis que United 2026 prévoit 14,3 milliards de dollars de recette. Le trio Etats-Unis-Mexique-Canada présente donc « un net avantage ».

Rendez-vous le vendredi 13 juin 2018, à Moscou, ou le maroc affrontera les nord-américain.

Retrouvez ci-joint, l’intégralité du rapport de la Task Force :

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire