Mondial 2018: Les Lions de l’Atlas, motivés comme jamais

2

Medhi Benatia a fait une déclaration à la Radio RMC afin de s’exprimer sur plusieurs sujets en relation avec la Coupe du monde, et la participation des Lions de l’Atlas.

On croit en nous              

« On est là pour rêver. Depuis la qualification, le peuple est dans un rêve éveillé. On attendait ça depuis 20 ans. Il ne faut pas se mettre de limites et y aller, jouer notre jeu avec nos qualités en étant convaincu qu’on est capable de mettre quelques équipes en difficulté. Bien sûr, il faut être très humble car on a un groupe très difficile. Le premier match contre l’Iran sera déterminant. » A affirmé le capitaine de l’équipe nationale.

El Capitano a déclaré que ses coéquipiers feront tout pour aller loin dans la compétition en commençant par gagner le premier match qui réunit les Lions de l’Atlas à l’Iran,

« Il y a deux grosses équipes. Le Portugal et surtout l’Espagne sont plus que favoris. On ne connaît pas beaucoup l’Iran, mais ils ne sont pas là par hasard. Il va falloir vraiment les respecter. Si tu perds le premier match, tu peux déjà préparer la valise. Il faut absolument le gagner. Je pense que l’Iran pensera la même chose. » a-t-il ajouté.

L.B

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.