Mondial 2026, la candidature du Maroc serrait-elle en danger à cause des lois incriminant l’homosexualité qui sévissent dans le Royaume?

0

L’Agence de presse américaine, appelée « Associated Press » prétend que Maroc 2026 est en grand danger dû aux lois incriminant l’homosexualité.

L’agence de presse américaine affirme ainsi que Maroc 2026 est en danger à cause de la loi qui incrimine les relations homosexuelles dans le pays. Elle accuse le Maroc d’avoir omis d’évoquer ce sujet dans son rapport sur les droits de l’homme soumis à la FIFA.

Rappelons nous qu’en septembre 2017, lors de l’Examen périodique universel, le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU avait adressé 44 recommandations au Maroc dont faisait partie «la dépénalisation des relations homosexuelles». Le ministre d’Etat chargé des droits de l’Homme, Mustapha Ramid quand à lui, n’avait pas tardé à répliquer.

Comme nous le savons; la presse américaine appelée  Associated Press a tenté de chercher les mentions des droits LGBT ( qui concerne les Lesbiennes, les Gays, les Bisexuels et les Transgenres)  dans le dossier de candidature du Royaume du Maroc au Mondial 2026.
Elle en a trouvé une, «passagère», où la  FRMF ( Fédération Royale Marocaine de Football) s’engage «à combattre toutes les formes de discrimination» incluant «l’orientation sexuelle».

“Il est clair que si le Maroc accueillait la Coupe du Monde, les personnes LGBTQ qui viendraient assister aux matchs devront faire face à beaucoup de discrimination. L’État ne peut pas les protéger et ne peut pas non plus s’engager à empêcher les mesures qui pourraient être prises contre eux”, affirme Ahmed El Hayej, président de l’Association marocaine des droits humains dans une déclaration accordée à l’agence AP.

Cependant, il faut savoir que la loi marocaine prévoit 6 mois à 3 ans d’emprisonnement et une amende de 120 à 1 200 dirhams en cas d’homosexualité, ce qui reste extrêmement compliquer pour organiser un événement d’une telle envergure.

Affaire à suivre….

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.