Du nouveau dans l’affaire Skripal, plus de 110 diplomates russes expulsés

0

Washington et les Occidentaux expulsent plus de 110 diplomates russes, après l’empoisonnement d’un ex-agent russe au Royaume-Uni.

Moscou nie son implication sur l’empoisonnement de Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia le 4 mars à Salisbury (sud de l’Angleterre), on retient la déclaration de Kremlin « La Russie n’a jamais eu et n’a rien à voir avec cette affaire ».

On relate notamment l’expulsion de 60 diplomates russes considérés comme des « agents de renseignements » par Washington, l’Australie de son côté a également expulsé deux diplomates russes, pour un total de 116 diplomates russes qui doivent être expulsés dans 23 pays différents, donc 16 de l’Union européenne. 
L’ambassadeur de Russie Anatoli Antonov a déclaré sur le site d’information public Sputnik que Washington avait « réduit à néant le peu qu’il restait encore des relations russo-américaines ».

 

La manifestation de solidarité est toujours en cours, et d’autres expulsions sont toujours envisageable.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.