KSAR AIT BEN HADDOU, LE JOYAU DU DESERT

2

Notre pays peut se targuer d’être le chouchou de plusieurs productions audiovisuelles d’envergure. Ouarzazate a ainsi vu naître des histoires épiques sur Moïse, Lawrence d’arabie, les croisades, ou encore Alexandre le grand. Pourtant, la magie ne s’opère pas exclusivement à l’intérieur des studios.

A quelques km d’Ouarzazate se situe Ksar Ait-Ben-Haddou, que votre fidèle serviteur a eu l’occasion de visiter. C’est là qu’ont été tournées les scènes du désert au début de Gladiator ainsi que celles se déroulant à Yunkai, cité-état désertique apparue dans Game of Thrones.

Les Arabes que nous sommes savent très bien ce que c’est qu’un Ksar. C’est un peu l’équivalent d’un château oriental. Mais dans les faits un Ksar est la réunion de plusieurs Kasbah, qui sont elles mêmes le regroupement de plusieurs maisons individuelles. Avec son architecture typique des grandes forteresses du désert, ses grands remparts et ses maisons faites d’argile et de terre, ainsi que son grenier situé au sommet du Ksar (Il faut protéger la nourriture en cas d’attaque) le dépaysement est garanti.

La culture berbère y est omniprésente. Cependant cela n’a pas empêché les religions Musulmanes et Judaïques d’y cohabiter des siècles durant: une synagogue, fermée après le départ des habitants de confession hébraïque, témoigne de la coexistence qui a régné là bas. Enfin le Ksar a pendant longtemps puisé sa richesse de la rivière salée à coté qui, une fois sèche l’été, permettait aux habitants d’en extraire le sel s’y trouvant, denrée aussi précieuse que l’or il y’a longtemps. Ce même sel était donc vendu aux caravanes qui sillonnaient le Sahara, allant du Maroc jusqu’aux confins du Mali.

Actuellement la région vit donc de tourisme et de cinéma. Classée en 1987 patrimoine mondial de l’UNESCO, ceci ne lui a hélas pas permis de recevoir le support qu’elle mérite de la part de l’état Marocain. La valorisation du patrimoine culturel est le devoir de chaque état. Tout le monde en ressortirait gagnant : ceci est non seulement satisfaisant culturellement parlant, mais aussi pécuniairement, ça ne ferait qu’attirer plus de touristes et de cinéastes friands de décors hauts en couleurs et imposants tout en développant la région et en aidant tous les habitants locaux à mener une vie à l’abri du besoin.

Zahzouhi Tahir

Les photos que vous voyez ici ont été prises à travers l’objectif du talentueux Adrien Clémençon, voyageur et photographe émérite, qui a déjà foulé le sol de plusieurs pays à la recherche de somptueux plans flattant la rétine. Jetez un coup d’oeil à son blog https://adriphotosuds.blog/ , ça vaut le détour 😉

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

2 commentaires

  1. Doc dit

    A minute saved is a minute eander, and this saved hours!

  2. furtdso linopv dit

    Hello, you used to write wonderful, but the last several posts have been kinda boringK I miss your great writings. Past several posts are just a little bit out of track! come on!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.