Economie et FinancePolitique

PÉLERINAGE ANNULÉ: L’ÉCONOMIE SAOUDIENNE AU BORD DE LA CRISE !

Sites religieux vides, tentes de pèlerins abandonnées, hôtels inhabités: La Mecque, ville la plus sainte de l’islam, a perdu son animation habituelle à quelques semaines du hajj, qui sera cette année «très limité» en raison du coronavirus, au risque de plomber l’économie saoudienne !…

En effet, pour contenir la pandémie du coronavirus, l’Arabie saoudite a décidé de n’accepter que 1000 fidèles vivant sur son territoire pour son pèlerinage fin juillet. Habituellement, le pays accueille à cette occasion des millions de pèlerins (2,5 millions en 2019), venus pour leur grande majorité de l’étranger !…

Après avoir suspendu dès mars la «Omra», le petit pèlerinage qui s’effectue tout au long de l’année, le royaume s’apprête à faire face à un immense manque à gagner: le flux des pèlerins génère chaque année 16 milliards de dollars !…

«Zéro vente, zéro revenu» se lamentent les commerçants,

avant d’ajouter: ,«Nous ne sommes pas habitués à voir La Mecque vide. On a l’impression d’être dans une ville morte…C’est désastreux» !…

Le Hajj, c’est un pilier important des revenus non pétroliers de l’Arabie Saoudite et ne pas l’avoir en cette période de perturbation des marchés de l’or noir est un coup dur pour l’économie saoudienne !…

Abderrazzak Boussaid/Le7tv

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer