VIOLATION DE L’ÉTAT D’URGENCE: LE FRÈRE DE L’EX-MINISTRE MONCEF BELKHAYAT, CONDAMNÉ !

Le tribunal de première instance d’Ain Sbaâ a condamné ce mercredi après-midi, à un an de prison ferme, monsieur Ismael Belkhayat, frère de l’ancien ministre Moncef Belkhayat, pour violation de l’état d’urgence sanitaire et insultes contre un policier !…

Selon plusieurs sources concordantes, monsieur Ismael Belkhayat, le frère de l’ex-ministre, a été poursuivi par l’article 263 du Code pénal, l’article 181 du Code de la route ainsi que les dispositions du décret n° 2.20.293 du 24 mars relatif à la déclaration au Maroc de l’état d’urgence sanitaire !…

Les faits remontent au 31 mars dernier près du stade du « C.O.C ». Le frère de l’ancien ministre, alors qu’il conduisait sa Jaguar, accompagné de sa femme, s’est retrouvé dans une situation critique lorsqu’il a été soumis à un contrôle de sécurité. Il se serait «révolté» contre les policiers après avoir été incapable de fournir l’autorisation spéciale justifiant sa sortie exceptionnelle. Il aurait insulté les policiers avant de quitter les lieux. Le lendemain, à bord d’un autre véhicule, il se serait retrouvé dans la même position, en violation de l’état d’urgence sanitaire !…

Arrêté début Avril, monsieur Ismael Belkhayat a été déféré à nouveau devant le parquet compétent samedi 4 avril, qui a décidé de le poursuivre en état d’arrestation. Après ce verdict en première instance, les avocats du condamné ont fait appel du jugement !…

Affaire à suivre !…

La rédaction francophone/Le7tv

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.