ULTIMATUM : « BIM » DOIT VENDRE DAVANTAGE MAROCAIN !

L’accord de libre-échange entre le Maroc et la Turquie va être révisé !…

En effet, hier au Parlement, Moulay Hafid Elalamy, ministre du Commerce, de l’industrie et de l’économie numérique, a fixé un ultimatum clair aux dirigeants de la société BIM à capitaux turcs: « vendre marocain ou partir » !…

Dans son intervention, le ministre a affirmé que cette chaîne de moyennes surfaces de proximité, a fini par provoquer la désintégration du réseau des petits commerces au Maroc, sans avoir favorisé la production locale : « Ces supermarchés ont tué les petits commerces. Il faut mettre fin à cette situation très désavantageuse pour les petits commerçants »

Moulay Hafid Elalamy a également affirmé qu’il avait informé le PDG de la société BIM de l’impossibilité pour le Maroc de continuer à laisser sa société poursuivre son activité commerciale, si plus de produits marocains ne sont pas proposés à la vente dans ses magasins….

D’autre part, la Turquie vient de demander au Maroc de lui accorder un nouveau délai pour la révision des termes l’accord de libre-échange qui lie les deux pays…

Il faut noter que la balance commerciale des échanges avec la Turquie a enregistré, pour l’année 2019, un conséquent déficit de 18 milliards de dirhams !…

Abderrazzak Boussaïd/Le7tv

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.