Un « dangereux prisonnier » s’échappe de la salle psychiatrique de Taza

Mercredi soir, un détenu en détention provisoire a réussi à s’échapper du service psychiatrique et psychiatrique de l’hôpital Ibn Bajah de Taza, avant de le lui rendre après avoir été arrêté à proximité de l’établissement susmentionné.

La personne concernée avait été transférée, pendant des années, au service des maladies psychiatriques et mentales de l’hôpital Ibn Bajah de Taza pour des raisons médicales, soulignant que le patient avait profité des travaux de construction à l’intérieur de ce pavillon pour s’infiltrer à l’extérieur des murs de l’institution.

Cet incident a mobilisé la sécurité et les intérêts médicaux du service des maladies psychiatriques et mentales de l’hôpital de Taza pour rechercher le prisonnier susmentionné, qui est soumis au contrôle judiciaire pour un crime contre le droit aux biens, et son arrestation.

Le prisonnier évadé, qui souffre de graves troubles mentaux, a été renvoyé à l’hôpital Ibn Bajah, après avoir commis un meurtre contre son père.

-M.B-

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.