Tentative de meurtre d’un leader de parti politique à Rabat

Le secrétaire général du parti de l’Union marocaine pour la démocratie (PUMD), Jamal El Mandri, a été victime d’une double tentative de meurtre à Rabat.

Le procureur général du roi près la Cour d’appel de Rabat vient d’ordonner l’ouverture d’une enquête après deux plaintes pour tentative de meurtre déposée par la victime.

Selon le politicien marocain, un individu armé d’un couteau l’aurait poignardé près du quartier de Takaddoum,  un malfrat de la région aux lourds antécédents judiciaires, connu sous le nom de « Hartouka », indique Assabah en précisant que celui-ci n’a toujours pas été interpellé.

Une deuxième tentative, a déclaré M. El Mandri, venant d’un autre individu, surnommé « Jenoui »  aui a utilisé des bouteilles en verre cassée près de la place du château d’eau à Takaddoum. Le journal Assabah a  indiqué que le siège du parti a également été braqué et vandalisé par des inconnus.

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.