Le cadavre d’Adige est peut être celui de Samira

C’est près de la mer d’Albarella dans la province de Rovigo, que le cadavre d’une femme a été retrouvé et en cours d’identification.Tout porte à croire que celui de Samira El Attar. Indique ce lundi Corriere della sera.
La mère de 43 ans disparue il y’a un mois dans la localité de Stanghella (commune de Padoue) , n’a plus été revue depuis le 21 octobre dernier, après avoir déposé sa fille de quatre ans à l’école.
Le cadavre a été trouvé par des enquêteurs, qui ont indiqué que le corps est en état de décomposition avancée.
Ce sont les tests d’ADN qui pourront confirmer s’il s’agit de samira.
Selon le média italien, c’est l’emplacement du corps qui a amené les enquêteurs à faire le rapprochement avec la disparition de la jeune maman vu la proximité  d’Adige et la municipalité de Padoue qui ne se trouvent qu’à  quelques kilomètres.

Hicham Attou

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.