DE LA VIOLENCE A CONAKRY

  • Des affrontements violents ont eu lieu à Conarky en Guinée, ce lundi 4 novembre, lors du cortége qui accompagnait le corps des victimes des récentes manifestations. Le cortége partait de l’hôpital Sino Guinéen et a pris fin au cimitière de Bambeto.

La police Guinéene a indiqué la mort de deux personnes lors des violences qui ont accompagné le cortége, évoquant un blessé au moins. Le ministre de la Sécurité et de la protection civile pour sa part, a donné ses instructions pour ouvrir les enquêtes.

H.A

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.