Histoire en or. Faras Adis Abeba et Nawal Los Angeles.

Histoire en or.
Faras Adis Abeba et Nawal Los Angeles.

Par Regragui Nourreddine

Il et elle se sont retrouvés  à Beni Yakhlef ( ex louizia, préfecture Mohamedia). Il, ballon d’or 1975, Faras Ahmed et elle, Nawal Moutawakel la dame libératrice,  héros à Los Angeles 1984. Oui, en effet, ici à Beni Yakhlef , les Raâd ( Feu Tahar et Bouchaib longue vie) ont fondé un joli coin avec gazon naturel, cafétéria, vestiaires, salle pour art martiaux, bureaux, espaces verts etc.
Raâd Bouchaib et Nawal présidente de l’Association  Marocaine Sport et Développement organisaient en cette matinée du samedi 2/3/2011 un cours d’initiation/apprentissage aux U 13. Non, pas le foot que tout le monde se prend pour Alex Fergusson. Initiation spéciale Athlétisme avec un peu de vitesse, lancers, sauts et tout ce qui peut faire rapprocher les jeunes d’une discipline sportive non connectée comme jadis.
Des you you. Nawal qui accueille ainsi Ahmed Moul Al Koura. On tire chapeau bas à notre championne olympique, membre CIO, toujours ravivante.
Une reconnaissance doublée d’un partage au service de la jeunesse Marocaine.
Beni Yakhlef ; on y reste pour saluer toute l’équipe téchnique et administrative dont on aura l’occasion d’en parler et c’est vrai, ils et elles forment la crème d’encadreurs pédagogues bénévoles.
Belle journée.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.