Ironman Marrakech 2019. GIGANTESQUE.

Ironman Marrakech 2019.
GIGANTESQUE.

Par Regragui Nourreddine.

Faire la file à 7 h du matin dans un coin perdu de Marrakech. « Perdu », mais qu’est ce que je dis, un bijou ce lac  Lala Takerkoust. Oui, 2300 bonhommes  et femmes en plus de leurs accompagnateurs ( famille au cri de Allez Papa). Ici, c’est souvent le calme sauf le jour du Souk me dit le vendeur de beignets.
Du soleil à l’heure où il fait froid à Paris et que le brouillard s’installe sur tout le périmètre de Londres. Magic Maroc et l’on passe aux 1,9 km nage krawl, dos, papillon ou brasse. Une combinaison et des tripes. Ces messieurs là ont le sens du défi. Eau tiède et dans les règles de la santé. Allez, place aux vélos. 90 km au pied de l’Atlas. Il faudrait des mollets et de la prudence, Quant à la sécurité, Police et gendarmerie s’en occupe. Des hélicos même. La stabilité n’a pas de prix.
Tahanaout In .Paysage semi désertique. Les Froome  font wroom et l’on pédale avec plaisir. Personne n’impose un contre la montre. Le dernier, c’est tout Marrakech qui l’escorte.
Swim, bike, sun, run and fun. On arrive à la fin. 20 km marathon « J’ai vu notre champion, Nacer, Mr Everest moins frais que sur les sommets de l’himalaya et j ‘ai compris que l’ asphalte du circuit Moulay Al Hassan, c ‘est du dure.  » Arrajolo Al Hadidi « . Traduisez l’ homme de fer. Ironman en langue de shakespeare.
Podium . Kevin Maurel en 3h 53mn 45 s. Lisa Hutthaler  en 4h 24 mn 23 s chez les dames. On a aussi d’autres podiums comme celui que les messieurs  du tourisme national doivent  décerner à Az El Arab and Co. Des hôtels pleins, taxis et avions  au boulot. Avions nous l’idée de mettre en relief le lac /barrage Lala Takerkoust, Tahanaout, faire bouger le circuit Moulay Al Hassan loin du sport automobile . Je ne le crois pas. Simo et reso event ont réussi qulques choses de gigantesque.
Bravo et à la 2 ème édition.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.