Wahid Halilodzik  ne sera pas seul au Maroc. 40 millions d’âmes et de l’euphorie.

Wahid Halilodzik  ne sera pas seul au Maroc.
40 millions d’âmes et de l’euphorie.

Par Regragui Nourreddine.

Les Rajaouis le connaissent bien. Un accent Balkan et une longue silhouette.  « Jugador » mais pas à la manière de feu Faria. Wahid eut beaucoup d’amis Rajaouis et une équipe du RCA championne d’Afrique 97.
Chadli, Fahmi, Jrindou et tout Derb Soltane.  » Il adore le Maroc et il se sent chez lui ». Aziz « Mirikane » de la famille des verts partage ses sentiments de solidarité envers le bon  Wahid blessé par les épisodes de guerre de l’ex Yougoslavie.
Lille, PSG, l’Arabie Séoudien, le saut Algérien, la Côte d’Ivoire, la page Nantes et puis le Maroc. Tourner la page Renard. Faire de l’équilibre entre les meilleurs d’Europe, Asie ou les locaux et puis pas de rire jaune. Aussi cette ouverture sur la presse Nationale et pas de tourisme  » inadapté », « incontrôlé » dont excellait son prédécesseur.
Wahid proche des Marocains. Les attentes grandissent et se rapprochent en cet été 2019.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.