Quand l’athlétisme National accuse un faux  départ.

Quand l’athlétisme National accuse un faux  départ.
Par Regragui Nourreddine

Une course n’est jamais légale si elle accuse un faux départ. Les règlements IAAF son claires. Ainsi donc, si dans une salle, les clubs  se retirent ( 18/49) et que, le candidat potentiel est à son 4ème mandat ( avec ou sans  loi 30/09)  alors que parallèlement les résultats ne suivent pas, nonobstant, l’esprit de la balkanisation sachant qua la philosophie de fédérer est plus propice en ces moments où l’athlétisme national, a besoin d’union et de toutes ses forces. Grave ce qui s’est passé, lundi 22/7/2019 à  Rabat, une ville pourtant Diamond league. Violence et menaces comme dans un film Far west, pourtant l’époque des sbires est révolue.
Le Maroc de Tanger à Lagouira qui regrette  ses événements, certes, des présidents de ligues et d’autres présidents de clubs avaient leur stratégie et on la respectera sachant que la division ne mènera à rien

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.