Non, Britney ne va pas mieux !

Depuis la dépression de Britney Spears en 2008, le père de la chanteuse se montre beaucoup trop envahissant et ne lui laisse plus aucune liberté.
En effet, la peur de voir sa fille faire les mauvais choix l’incite à prendre toutes les décisions à sa place et a gérer son argent, sa carrière et tous les aspects de sa vie.
Britney, déjà sous tutelle depuis plusieurs années en Californie, n’a même plus le droit de se servir de son téléphone aujourd’hui. Elle s’est confrontée à son père le 10 mai dernier au Tribunal de Los Angeles pour revoir cette décision.

Selon TMZ, Jamie Spears, qui avait forcé sa fille à aller en hôpital psychiatrique il y’a quelques mois, souhaiterait qu’elle soit mise sous tutelle dans trois autres Etats américains à savoir la Louisiane, Hawai et la Floride. Le site américain indique que ce sont les trois destinations préférées de Britney.
Et comme si ce n’était pas assez pour la chanteuse, elle fait face au refus strict de son mari, Kevin Federline, de la laisser voir ses deux enfants. Ce dernier estime que Britney n’est pas encore en mesure de s’en occuper …

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.