Le 63ème anniversaire de la création des FAR : hommage aux hommes et femmes de cette institution au service de la défense de l’intégrité territoriale du Royaume

Le Maroc célèbre mardi le 63ème anniversaire de la création des Forces armées royales (FAR), un rendez-vous annuel pour rendre un vibrant hommage aux hommes et femmes de cette vaillante institution au service de la défense de l’intégrité territoriale du Royaume, mais aussi pour mettre en exergue leur sacrifice, leur dévouement et leurs actions héroïques consentis en faveur des intérêts suprêmes de la nation.
Partout au Royaume, des événements sont organisés avec faste au niveau des différentes places d’armes, garnisons et unités des FAR, des wilayas, provinces et préfectures, mettant à l’honneur toutes ses composantes terrestre, aérienne, maritime et Gendarmerie Royale.
L’idée est telle que l’institution des Forces Armées Royales, depuis sa création le 14 mai 1956, constitue un motif de fierté pour tous les Marocains, un maillon essentiel de l’unité nationale et un digne ambassadeur des valeurs authentiques du Royaume partout où le devoir appelle ses membres.

C’est dans le souci de protéger son indépendance et d’assurer sa souveraineté que le Maroc, sous la conduite de feu SM Mohammed V, a décidé de se doter d’une armée moderne et professionnelle faisant l’objet du premier symbole de la souveraineté nationale. Cette responsabilité a été confiée à Feu SM Hassan II, Prince héritier à l’époque, pour diriger et assurer son développement, tout en veillant, durant son règne, à perfectionner son organisation et à moderniser son armement et ses équipements.
Sur la même lancée, depuis son accession au Trône de Ses glorieux ancêtres, SM le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-major général des Forces armées Royales a poussé les commandes militaires de cette institution stratégique à une nette hausse. Au fil des années, les FAR se sont dotées d’engins blindés de combat et de batteries d’artillerie efficaces et de chars puissants et modernes. Et ce, en vue de les mettre au diapason des armées les plus développées du monde.

“Partant de la certitude de Notre Majesté en la nécessité pour Nos Forces armées d’accompagner les exigences du moment et les nouveautés scientifiques et militaires, dans la maîtrise des domaines de la sécurité et de la défense, Nous avons veillé à garantir tous les moyens requis et les ressources matérielles et humaines nécessaires pour mettre à niveau vos équipements militaires et améliorer vos expertises et capacités cognitives, suivant en cela une vision intégrée et complémentaire dans l’élaboration de ses plans et de ses objectifs afin de permettre à notre Armée de maintenir une cadence croissante de nature à lui permettre de renforcer ses ressources humaines et garantir la modernisation de ses infrastructures et son équipement en matériels et services techniques requis”, avait souligné le Souverain dans l’ordre du jour qu’Il a adressé aux FAR à l’occasion du 62è anniversaire de leur création.
La défense de l’intégrité territoriale a été jalonnée de hauts faits marquants, notamment la contribution à l’encadrement des participants à la Marche Verte et à l’édification de la ceinture de sécurité en vue d’assurer la sécurité et la quiétude des habitants des provinces du Sud du Maroc.
Aujourd’hui, la reconnaissance du peuple marocain envers ce corps, moderne et bien structuré, émane également de la bravoure des composantes de ce dernier et ses efforts déployés dans le cadre de différentes interventions à travers le Royaume en vue de venir en aide notamment aux victimes des catastrophes naturelles.
“Dans le cadre de l’accomplissement de votre devoir avec abnégation, Nous ne manquons pas de saluer les efforts des unités de sauvetage et de secours relevant de Nos Forces armées royales et de la Gendarmerie royale. Ces unités ont été mobilisées, au côté de tous les intervenants et spécialistes, par des moyens d’intervention rapides, aériens et terrestres, pour le désenclavement notamment des zones éloignées et montagneuses, et l’octroi d’aides, y compris les services médicaux multidisciplinaires comme les deux hôpitaux militaires de campagne, dont Nous avons ordonné le déploiement dans les régions de Tinghir et Chichaoua pour faire face aux effets des perturbations du climat”, a souligné SM le Roi dans cet ordre du jour.
Le champ de manœuvres des différentes composantes de cette valeureuse armée va au-delà des actions de sauvetage et de secours au niveau local pour contribuer, entre autres, à des opérations internationales de maintien de la sécurité et de la paix, ainsi que l’organisation de campagnes médicales.
“Nous enregistrons avec fierté les efforts et les sacrifices énormes que les contingents de nos Forces armées royales participant aux opérations de maintien de la paix et de la sécurité dans la République du Congo démocratique et la République centrafricaine, ainsi que les efforts du staff médical dans l’hôpital militaire à Zaatari pour protéger les civils et leur apporter assistance et aide humanitaire” a noté SM le Roi.
A tout cela, il faut ajouter la contribution des FAR au développement et à la diversification des domaines de coopération militaire avec plusieurs organisations internationales et pays frères et amis, notamment en termes de formation et d’encadrement au niveau du continent.
A cet effet, SM le Roi avait noté que “les fruits de cette coopération fructueuse, bilatérale et multilatérale, se manifestent clairement dans ce que notre pays présente comme facilités et aides à nos frères africains, en accueillant les membres de leurs forces armées au sein des Écoles et Instituts militaires marocains pour bénéficier des opportunités qu’offre notre formation militaire dans toutes les spécialités sur un pied d’égalité avec leurs frères marocains”.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.