La police répond à l’appel sur les réseaux sociaux concernant les courses de motos perpétrées en ce mois sacré

En ce début de ramadan, les courses de motos se poursuivent dans la ville de Casablanca à la promenade Hassan II à Ain Diab, laissant les gens en panique.
Un appel sur les réseaux sociaux a été adressé à la police nationale pour alerter de ces courses dangereuses perpétrées sur la corniche casablancaise.

Selon Le Site Info, les services de surêté nationale ont répondu à l’appel lancé et ont procédé à une descente de police ce vendredi 10 mai afin de régler la situation.
D’aurénavant, la police veillera à surveiller l’espace public, notamment après avoir saisi plusieurs motos utilisées pour ces courses illégales.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.