Avortement d’une opération de trafic de stupéfiants au sud-est de M’Diq, trois individus arrêtés

Un go-fast soupçonné de trafic illicite, avec à bord trois individus détenteurs de documents d’identité espagnole, a été localisé et intercepté par un garde-côtes, vendredi au sud-est de M’Diq, lors d’une opération de lutte contre le trafic de stupéfiants en Méditerranée menée par la Marine Royale, apprend-on de source militaire.
Refusant d’obtempérer, le go-fast a tenté d’entrer en collision avec le garde-côtes, ce qui a contraint l’Unité de la Marine Royale à mettre hors usage les trois moteurs du go-fast, d’une puissance de 350 chevaux chacun, avant de l’immobiliser, selon la même source.
Le go-fast intercepté, avec 30 jerricans contenant environ 900 litres d’essence, ainsi que les trois délinquants à bord, ont été remis à la Gendarmerie Royale pour la suite judiciaire, ajoute-t-on.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.