Du foot féminin au Stade au père Jégo. Hommes s’abstenir .

C’est vrai que le football féminin est fort en Amérique, France , les pays Scandinaves et très en retard en Afrique, pays Arabes et Musulmans.
Des familles conservatrices et des difficultés d’adaptation à commencer par des vestiaires pour…hommes, longs déplacements et des études scolaires que Papa et maman exigent.
La Suède et les tricolores déja au complexe sportif Mohamed V. ( il y’a presque 10 ans ) . Ça repart avec les espagnoles du Barcelone rivales à …Messi.

L’ASMDIS dans ses oeuvres . Le dix est presque garanti et c’est vrai le teamwork du jour traîne des milliers de jours d’expérience doublés d’approche et d’investigation sur le terrain .

Une sélection Marocaine . Ainsi est le onze de l’ASFAR ; Toutes des lionnes de l’Atlas rodées au football Africain ( Nigeria ou Ghana) . Aujourd’hui 8 mars 2019 , elle vont retrouver les miss de Barçalone , invités d’honneur puisque le monde entier célèbre la journée Mondiale de la Femme.
Une fête pour notre moitié. Elle est complète au Stade Père Jégo et bravo à L’ASMDIS ( Association Sportive Marocaine Développement et Intégration Sociale ) .
Bienvenue à nos soeurs , mamans et proches et puis, encore des fleurs et des cadeaux chez l’ASMDIS…Oui , entrée gratuite et sûrement d’autres surprises gaies .

Regragui Noureddine

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.