Espagne : deux femmes mariées à un marocain ont réussi à obtenir une pension de veuvage après sa mort !

Une polémique a fait fureur en Espagne ces derniers temps : alors que la polygamie est interdite dans le pays, deux femmes qui était mariées à un même homme, un Marocain, qui a décédé il y’a quelques temps, ont demandé à recevoir une pension de veuvage à l’Etat espagnol.

Rappelons que la polygamie est légale au Maroc mais pas en Espagne et que les deux femmes étaient toutes les deux mariées légalement avec le défunt.

Après la mort du mari, les deux femmes sont parties au Maroc pour solliciter cette pension.
Le ministère de la Défense avait d’abord refusé de la leur accorder, puisque la polygamie est strictement interdite en Espagne et est même passible de 2 à 5 ans d’emprisonnement.
Mais les femmes ont porté l’affaire en justice qui en fin de compte a tranché le litige en leur faveur.

Grâce à une convention internationale signée entre le Maroc et l’Espagne disant qu’« il suffit que le mariage soit valide au Maroc pour que les femmes touchent la pension de veuvage en Espagne, en divisant l’allocation en deux », l’Etat espagnol a pu octroyer une pension de veuvage aux deux femmes.

Cette affaire a fait scandale en Espagne où la polygamie est encore considérée comme un véritable délit. Elle a alors provoqué un Tollé sur les supports médiatiques espagnoles.

SA

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.