Le Raja proteste. Programmation et arbitrage .

 

RN/ le 7tv.

« Dans tous les cas , nous allons jouer cette saison , entre 60 et 70 matchs . On ne demande pas de privilège mais au moins, prenez compte de notre situation où on est bien les ambassadeurs du football national « . Jawad Ziyat président du Raja et avec lui les membres du comité directeur , public et adhérents, tous non contents ( On le sent , surtout après les deux derniers matchs disputés contre la RSB et le MCO ) . Oui, tous d’une seule voix ( celle du président Jawad Ziat ) . Ce dernier en conférence de presse donnée Mercredi 2/1/2019 au complexe Raja Oasis  » Il est impossible de disputer le match de Safi ( mercredi 9 courant ) et prendre l’avion de la Namibie !


Une cadence infernale. Le Derby vient à point nommé pour agrandir le fossé qui sépare, entre le service de la programmation ( LNFP) et l’institution Raja  » Vidé de son contenu , déplacé à Marrakech avec une série de risques à prendre . Nous demandons au service de la programmation de retarder le derby jusqu’à l’ouverture du complexe sportif Mohamed V « ( Donor pour paraphraser les habitués de ce temple du roi foot sera ouvert début mars ) .

`
Programmation titrée  » Deux poids , deux mesures  » .A cela s’ajoute le fleau de l’ arbitrage  » Non Messieurs du sifflet. Donnez nous des arbitres compétents , compétitifs et équitables  » .
Un penalty refusé à Khouribga , un autre devant la RSB et il y’a tout juste quelques heures a Oujda . BASTA rappelle ce stratège du management et marketing . Basta comme aime à le rappeler feu Rachid Boussairi . Jawad sur conseils de ses amis les plus proches innove et va à l’offensif  » Hadari  » . Traduisez  » Attention !  »

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.