Le salon du sport ouvre ses portes au moment où ceux du ministère de la jeunesse et du sport sont fermées.

 

Par Baba Najib.

Figurez vous un salon de l’agriculture sans le ministère de l’agriculture. Ça paraît incompréhensible et c’est ce qui arrive pourtant au SISL ( Salon International du Sport et des Loisirs )  » Nous attendons une réponse à notre demande transmise au ministre de la jeunesse et du sport  » .Ainsi en conférence de presse ( mardi 18/9/2018 ) expliqua Mehdi Sekouri directeur du SISL le comment de l’absence injustifiée du ministère de la jeunesse et des sports !


160 exposants et plus de 60 000 visiteurs attendus ( 27 au 30 /9/2018 ) . Le SISL s’annonce un carrefour du continent Africain .Plate forme , la forme des grands jours , On y trouve de tout . Pour vos godasses comme pour l’infrastructure sportive ( gazon etc ) , les médias, les fédés, vos muscles ( marque Premium ) , vos enfants , les loisirs , les belles après midi , l’invité Espagne , les penas Real et Barca , le sourire du personnel, les débats , la bonne ambiance , le parking . Vraiment , le SISL installé à l’espace Toro ( El Ank ) juste en face du fameux Phare. Il y’a un code chez Mehdi ; C ‘est 20 000 m2 , un big chapiteau dédié à vos curiosités en matière de sport et de loisirs et que du bonheur .


Un business qui n’est pas interdit . Venez faire vos affaires et si le ministère qui est censé s’occuper de la jeunesse et du sport ne veut pas suivre l’élan des jeunes cerveaux Marocains …qu’on nous disent pas, pourquoi , ces mêmes cerveaux fuient …

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.