Quand Achoura se transforme en tuerie et Zem Zem en agressivité .

 

Par Baba Najib.

Des fêtes religieuses  » C’était la belle époque avec des visites , offres de fruits sec , retrouvailles , amour et tendresse « . Autres temps , autres moeurs . Pétards sophistiqués pour ne pas dire de vraies bombes , fumigènes en feu à confondre avec des fusées, insolence des petits etc .  » un mort recensé à Derb Ghallef et sûrement d’autres blessés de Tanger à Lagouira.
Comment ces machines de guerre envahissent nos marchés . La question à été posée il y’a mille et un jours .
Autre phénomène. Ces rassemblements de jeunes , le plus souvent mal encadrés avec en « cachette » des profiteurs au passé peu glorieux qui trouvent en ces rassemblements (zem zem ) une aubaine de s’attaquer aux passants , notamment, les jeunes filles dans des actions préméditées avec un seul objectif : les agresser en plein jour.
Anarchie dans nos rues . Faut arrêter ça

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.