M. El Othmani : Pas de laxisme dans l’introduction du dialecte marocain dans les manuels scolaires, les deux langues officielles reconnues par la Constitution sont l’arabe et l’amazighe

Rabat  –

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a affirmé, dimanche, que le dialecte marocain ne peut être utilisé dans l’enseignement parce que premièrement, les langues officielles reconnues par la Constitution sont l’arabe et l’amazighe, et deuxièmement l’article 29 de la loi-cadre régissant cette opération et qui est examinée au Parlement, insiste sur l’obligation de l’usage uniquement de la langue en question, sans aucune autre, et ce pour empêcher l’utilisation du dialecte.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.