Tariq Ramadan: les dernières nouvelles

0

Henda Ayari, la première femme à avoir porté plainte contre Tariq Ramadan pour viol change de version après que l’enquête ait révélé qu’elle se trouvait à un mariage durant les faits.
D’après l’AFP, “elle situait le viol présumé au début du printemps 2012, dans un hôtel de l’est parisien”. Elle a ensuite donné une autre version, “évoquant alors la date du 26 mai 2012 et un lieu précis: l’hôtel Crowne Plaza de la place de la République à Paris”, selon l’AFP.
L’enquête révèle que Henda Ayari se trouvait au mariage de son demi-frère à Rouen, à 130 km au nord-ouest de Paris.
L’avocat de la plaignante avance qu’elle n’aurait pas du citer de dates mais que ça ne remet pas en cause la véracité de ses paroles.
Cependant, le frère de cette dernière annonce dans un communiqué « J’ai coupé les ponts, mais je la croise de temps en temps quand il y a un mariage dans la famille (…) Je tiens à vous préciser que, lorsque j’ai entendu qu’elle avait déposé plainte dans les médias, honnêtement, je me suis dit qu’elle allait réussir à avoir ce qu’elle voulait depuis toujours, la gloire. Elle a toujours rêvé d’être connue. Pour moi, c’est une opportuniste. Sur le viol en question, moi, je n’y crois pas, mais bon, je ne sais pas”, source de l’AFP
L’avocat de Tariq Ramadan défend sa remise en liberté. Rappelons que deux autres femmes accusent Tariq Ramadan de viol. Ce dernier nie le viol mais reconnait une relation extraconjugale avec l’une des femmes.

Sofia Ammor

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire